Personnes migrantes et réfugiées

Sensibles à la question des crises reliées à l’immigration et au racisme depuis de nombreuses années, les Actes du Chapitre 2011 ont invité la congrégation à intensifier son action afin de                      « collaborer avec les immigrants, les personnes réfugiées et les peuples indigènes pour résister au racisme, défendre les droits des êtres humains et créer des communautés d’accueil.* »

Le Réseau justice et paix SNJM a alors préparé un document d’information dressant le portrait de la situation sur la crise migratoire, les causes et les pistes de solution. À la suite d’une démarche de sensibilisation, d’analyse et de réflexion, nous avons adopté en mai 2017, notre prise de position collective en faveur des personnes migrantes et réfugiées.

Dans l’esprit des Actes du 34e Chapitre général, tenu en 2016, nous avons clairement exprimé notre désir de :

  • Collaborer avec les gens et les organismes de nos régions qui sont au service des immigrants et des réfugiés de façon à défendre leurs droits et à répondre à leurs besoins les plus urgents.
  • Rechercher la formation de relations significatives avec les réfugiés ou immigrants, individus, familles ou groupes, en vue de comprendre leur réalité, d’être touchées par leurs expériences, d’être à l’affût de leurs besoins et d’y répondre adéquatement.
  • Être à l’affût d’occasions éducatives susceptibles d’accroître notre sensibilité et notre compréhension des causes qui conduisent des gens loin de leurs demeures, qui mènent aux disparités économiques entre les peuples, à la traite des humains, à la violence maintenue par les gouvernements et à la destruction de la Terre.
 
(*Actes du 33e Chapitre général – 2011)

Prise de position collective SNJM sur les personnes migrantes et réfugiées (2017)

« Nous, membres de la Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, guidées par notre foi et notre charisme, nous collaborons avec les personnes migrantes et réfugiées en vue de favoriser le respect de leurs droits. Nous appelons toutes les nations, particulièrement celles où il y a une présence SNJM, à renforcer la mise en œuvre de la Déclaration universelle des droits humains pour toutes les personnes migrantes et réfugiées à travers le monde. »

Document d’information sur l’ouverture à la communauté internationale – Format PDF

Histoire d’immigrants – Format PDF

En français

En anglais

En espagnol

En sésotho

Document final – Prise de position collective sur les personnes migrantes et réfugiées – Format PDF