Lutte contre la traite humaine

Nous avons pris position en 2004 en faveur de la lutte pour contrer la traite humaine des femmes et des enfants exploités sexuellement et contraints à un travail forcé.

Cet engagement pour contrer ce phénomène également désigné sous les termes « esclavage moderne » se matérialise notamment, par un travail de sensibilisation auprès de la population en diffusant des documents de sensibilisation.  De façon autonome ou en collaboration avec d’autres organisations, nous plaidons pour la mise en place de politiques et de programmes afin de prévenir le trafic humain.

Contre la traite des femmes et des enfants (2004)

La Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie prend position pour assurer le respect des droits humains en s’opposant à la traite des femmes et des enfants exploités sexuellement et contraints à un travail forcé.

Nous nous éduquerons nous-mêmes et éduquerons les autres quant à l’ampleur, aux causes et aux conséquences de cet abus, non seulement là où nous sommes envoyées en mission, mais aussi partout dans le monde.

Grâce à nos affiliations aux ONG, au Réseau SNJM de Justice et Paix et à nos efforts pour promouvoir la justice, notre Congrégation, seule et en collaboration avec d’autres congrégations religieuses, avec des groupes de défense et des organisations non gouvernementales, plaidera en faveur de politiques et de programmes qui traitent de la prévention d’un tel trafic où nous fournirons d’autres choix aux femmes et aux enfants que ce trafic met en danger.

Vous pouvez télécharger le document de sensibilisation sur la traite humaine

Aussi disponibles deux fiches thématiques préparées par Unanima International:

Fiche 1, Fiche 2

Démarche de réflexion et de prière

Instituée par le pape François en 2015, la Journée internationale de prière et de sensibilisation contre la traite humaine des êtres humains se déroule le 8 février, fête de Sainte Bakhita.

Le Comité anti-traite SNJM a préparé une démarche de réflexion et une prière pour cette occasion.

En français

En anglais

En espagnol

En portugais

Rappelons également l’existence de la Journée mondiale contre la traite des êtres humains soulignée annuellement, le 30 juillet.