ONG (Organisation non-gouvernementale)

Les Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) ont développé des liens d’engagement avec des organismes internationaux non gouvernementaux (ONG) axés sur la justice, la paix et le développement.

UNANIMA International

Organisme non gouvernemental (ONG), UNANIMA International défend les intérêts des femmes et des enfants, en particulier ceux qui vivent dans la pauvreté, les immigrants, les réfugiés et l’environnement. Le travail est effectué principalement au siège des Nations Unies à New York, où, avec l’appui des membres de la société civile, une action de sensibilisation est menée pour influencer les décideurs au point de vue mondial.

L’organisation rassemble 20 congrégations religieuses féminines catholiques qui œuvrent dans plus de 80 pays. Elle contribue à faire entendre les voix, les préoccupations et les expériences de toutes les membres dans le domaine de l’éducation, des soins de santé, du travail social et du développement aux Nations Unies. Ce travail en solidarité avec la société civile vise le changement systémique afin de créer un monde plus juste.

Transformation Resource Centre (TRC) – Lesotho

Le Centre de ressources pour la transformation (TRC) est un centre de ressources œcuméniques qui travaille pour la justice, la paix et le développement participatif. Il vise à améliorer les conditions de vie des populations marginalisées tout en mettant l’accent sur la défense des droits de l’homme, l’accès à l’eau, la protection de l’environnement et l’État de droit.

L’organisme, fondé en 1979, mise sur une approche de persuasion amicale et patiente axée sur le dialogue, l’information, les partenariats, la présence communautaire, la recherche, la publication, la formation, la mise en réseau, le lobbying et la défense des droits humains.

Développement et Paix

« Agir pour un monde plus juste » est la vision de cet organisme officiel de solidarité internationale de l’Église catholique au Canada et membre canadien de Caritas Internationalis. Développement et Paix, fondé en 1967 par la Conférence des évêques catholiques du Canada (CECC), a soutenu quelque 15 200 initiatives locales en lien avec l’éducation, l’agriculture, l’action communautaire, la défense des droits de la personne et la consolidation de la paix dans 70 pays.

Il a pour mission de soutenir des partenaires dans le Sud pour promouvoir diverses solutions aux structures sociales, politiques et économiques injustes et sensibiliser la population canadienne aux causes de l’appauvrissement des peuples en visant à la mobiliser par des actions de changement. L’organisme se préoccupe de la situation des femmes dans leur recherche de justice sociale et économique. Il s’allie aux groupes militant pour le changement social dans la lutte pour la dignité humaine.