Comment collaborer avec les SNJM

L’évolution de la vie religieuse au cours des dernières décennies a amené l’émergence de plusieurs formes d’engagement à une congrégation, des engagements dans le respect de ses valeurs et de son charisme.

Aujourd’hui, la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) reconnaît trois formes de relations spécifiques : les personnes associés, les laïques consacrées et les coopérantes, qui sont toutes comprises dans le terme « affiliées ». Chacune est une forme distincte de relation, toujours liée par l’esprit et l’intention, et comprend des liens étroits.

Le terme général commun « affiliés-es » désigne et souligne ces liens qui nous unissent. Des liens qui expriment la communion qui soutient notre vie de sœurs et de personnes affiliées dans notre mission SNJM.

L’engagement associé

C’est en 1986, au 28e Chapitre général de la congrégation que cette forme d’engagement a été reconnue. Les personnes associées sont des hommes et des femmes qui partagent les valeurs, la mission et le charisme de la congrégation. Les personnes associées prononcent des promesses publiques d’engagement sur une base annuelle ou autre, dans le respect des traditions de leur province respective. Elles s’engagent à vivre la spiritualité SNJM au quotidien. Elles agissent dans leur milieu en ayant à cœur les valeurs et le charisme de la congrégation.

Les personnes intéressées à vivre un tel engagement sont accompagnées dans une démarche de réflexion et de discernement sur plusieurs mois. Chaque entité (province) apprécie la présence des personnes associées. On en compte près de 600 dans le monde. Pour obtenir plus de renseignements, contactez la personne responsable dans votre région en consultant le site de la province correspondant à votre lieu de résidence.

La consécration laïque

Cette forme d’engagement remonte à la fin des années 1990 pour la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM). Elle permet à une personne laïque d’effectuer un vœu privé de chasteté dans le célibat en relation avec la congrégation.

Plusieurs femmes ont pris cet engagement, exprimant le désir d’offrir leur vie au Christ et de collaborer à la mission de la congrégation en vivant dans le monde, comme personne seule ou veuve. Chez les SNJM, cette forme d’affiliation est vécue dans les provinces du Québec et des États-Unis-Ontario. Cette démarche nécessite une période de réflexion et de discernement avec les sœurs SNJM désignées. Si la consécration laïque vous intéresse, vous pouvez communiquer avec l’une ou l’autre des provinces.

L’engagement de coopérantes (personnes avec des engagements internationaux)

La naissance de cette forme de relation spéciale avec la congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM) remonte en 2006. C’est la réponse à un besoin exprimé par des femmes laïques qui ont vécu et exercé un ministère dans d’autres pays que ceux en Amérique du Nord, et ce, en lien ou non, avec les SNJM.

Ces femmes souhaitaient se rassembler pour partager leurs expériences, se soutenir mutuellement et nourrir leur intérêt pour le volet international. La présence de sœurs SNJM dans ce groupe initial a joué un rôle capital dans la synergie du groupe dès le début.

Cette forme d’engagement des coopérantes ne s’exprime pas par des promesses ou des vœux. Elles renouvellent chaque année leur engagement à vivre en particulier, la valeur clé choisie par le groupe pour la prochaine année. Les prises de position collectives des SNJM et plus particulièrement, tout ce qui concerne le droit des femmes, sont au cœur de leurs valeurs.

Pour en savoir davantage, communiquez avec la Province SNJM du Québec.