Prophète de son temps

Une figure inspirante Pourquoi le tombeau de mère Marie-Rose est à la cocathédrale?

« La messe d’action de grâce que nous célébrons ce matin en hommage à la bienheureuse Marie-Rose Durocher exprime notre gratitude au Seigneur pour ce don merveilleux qu’il a fait à son Église. Cette eucharistie nous permet également de voir, sous l’éclairage de l’Évangile, les fruits de la vie de Marie-Rose Durocher, des fruits cultivés et développés dans la vallée du Richelieu où elle a passé toute sa brève existence.

… Marie-Rose Durocher a connu le chemin de l’Évangile. Dans une foi fervente, elle a voulu que toute sa vie soit une fidélité au Nom de Jésus et à celui de Marie; elle a choisi d’ailleurs comme devise pour son jeune groupe communautaire : Jésus et Marie, ma force et ma gloire.

… Comme un arbre planté dans le jardin de son Dieu, Marie-Rose Durocher a connu les fruits du service : service à plusieurs membres de sa famille alors qu’elle aurait pu aisément être gâtée par les siens puisqu’elle était la plus jeune; service à son frère pendant 12 ans au presbytère de Beloeil; service à la communauté paroissiale où elle prenait le temps de s’occuper des activités de la paroisse tout en étant la gouvernante du presbytère; service, avec Henriette Céré et Mélodie Dufresne, auprès des jeunes de Longueuil pendant les six années où elle a vécu en communauté avec ses compagnes, et celles qui rapidement sont venues se joindre au groupe.

Extraits de l’homélie de Mgr Bernard Hubert – Rome 1982

Découvrez nos autres affiches