Nouvelle vocation : De l’enseignement à l’administration

Parcours mémoire SNJM Découvrez quelques caractéristiques architecturales

Le moment où le Pensionnat du Saint-Nom-de Jésus cesse ses activités d’enseignement le 19 juin 1983, sonne le début des travaux de transformations majeures du bâtiment. Ces travaux sont rendus nécessaires pour donner une nouvelle vocation à ce lieu qui accueillera désormais le personnel de l’Administration générale de la Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie (SNJM).

Sœur Hermance Baril, supérieure générale, rappelle lors de l’inauguration du bâtiment rénové : « il fallait bien y apporter des changements, car la vocation du pensionnat qui était, depuis près de 140 ans, d’accueillir des étudiantes devenait très différente avec l’arrivée du Conseil général et de tout le personnel de l’administration. Pourtant, c’est le même cœur qui bat : la présence de mère Marie-Rose nous est presque sensible dans les pièces où elle a vécu, où elle a prié et où elle a été exposée après sa mort. »

Si l’extérieur de la bâtisse a été conservé et restauré, l’intérieur a subi de profondes modifications. L’ensemble de l’intérieur a été démoli à l’exception de l’escalier de l’entrée (d’origine), la chapelle et les pièces historiques où a vécu la fondatrice, la bienheureuse Marie-Rose Durocher. Cette opération délicate a nécessité l’installation de pilotis durant les travaux pour soutenir ces trois pièces (salle du chapitre, chambre et antichambre de la fondatrice) situées au troisième étage. Il est toujours possible aujourd’hui de visiter ces pièces historiques.

En septembre 1984, le Couvent de Longueuil prend désormais le nom de Maison de la Congrégation et abrite les bureaux de l’Administration générale de la Congrégation internationale qui œuvre au Canada, aux États-Unis, au Brésil, au Pérou et au Lesotho (en Afrique).

Découvrez nos autres affiches