Découvrez quelques caractéristiques architecturales

Parcours mémoire SNJM Naissance du Couvent de Longueuil

Quel est le courant artistique qui caractérise l’architecture du bâtiment ?

Le bâtiment original, soit la partie centrale est d’influence française. Toutefois, au fil des modifications effectuées, on constate que l’ensemble du bâtiment s’inspire du mouvement artistique néo-classique.

Avez-vous remarqué le style des fenêtres de l’aile Saint-Joseph ?

On parle ici d’un style palladien, un petit clin d’œil à l’architecte Paladini qui aimait beaucoup l’approche « grec ancien » et le style néo-classique. Cette aile est située à l’extrémité gauche du bâtiment, surplombée de la statue de Saint-Joseph.

Connaissez-vous la « technique du pauvre » en restauration ?

La première statue de Saint-Joseph a été installée sur le toit en 1853. Elle était originalement en bois. À la fin du siècle, elle a été restaurée. On l’a alors recouverte de feuilles de métal. Cette méthode de restauration est désignée par l’expression « la technique du pauvre » faisant ainsi référence au fait que la statue n’était pas recouverte de bronze.

Que signifie le mot campanile ?

Un campanile est le mot donné à un clocher qui contient une cloche. Au-dessus de la chapelle, à droite du bâtiment, on remarque l’installation d’un campanile. De nos jours, le mystère plane. Il nous est impossible de confirmer la présence ou non de la cloche qui aurait pu être enlevée lors des travaux entre 1983-1984. Aucune trace écrite n’infirme ou ne confirme sa présence.

Le saviez-vous ?

Les fenêtres en ogive de la chapelle auraient été percées à même le mur de pierres du hangar datant de l’époque de Joseph Roussel, soit en 1794. À admirer lorsqu’on réalise tout le travail effectué avec les moyens de l’époque pour donner un tel résultat.

Découvrez nos autres affiches