Journée mondiale des réfugiés

La Journée mondiale des réfugiés est soulignée partout dans le monde le 20 juin. Cette année, le Haut-Commissariat des réfugiés de l’Organisation des Nations Unies (UNCHR)) a retenu comme thème : « le droit de demander l’asile ».

« Toute personne sur notre planète a le droit de rechercher la sécurité – qui que ce soit, d’où qu’elle vienne et quel que soit le moment où elle a été forcée de fuir » défend le Haut-Commissariat. Dans le contexte actuel où de nombreux conflits sont en cours dans plusieurs parties du monde alors que les phénomènes climatiques extrêmes se multiplient, le droit à la sécurité devrait être reconnu par tous.

Plusieurs activités de sensibilisation sont organisées pour souligner cette journée mondiale. C’est aussi l’occasion d’inviter les personnes à s’engager, à poser des gestes concrets pour exprimer leur solidarité avec les réfugiés.es. Alors que l’UNCHR a rassemblé de nombreuses photos pour illustrer ce que signifie fuir sa maison dans des conditions difficiles, un devoir de mémoire et d’histoire a été effectué par Marina Amaral. Elle a ajouté de la couleur à certains clichés pour nous permettre de se plonger dans le passé en regardant le tout avec des yeux nouveaux.

Énoncé de mission SNJM

Cette journée est aussi l’occasion pour la Congrégation de rappeler son Énoncé de mission sur les personnes migrantes et réfugiées :

« Nous, membres de la Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, guidées par notre foi et notre charisme, nous collaborons avec les personnes migrantes et réfugiées en vue de favoriser le respect de leurs droits. Nous appelons toutes les nations, particulièrement celles où il y a une présence SNJM, à renforcer la mise en œuvre de la Déclaration universelle des droits de la personne pour toutes les personnes migrantes et réfugiées à travers le monde. »

Des actions pour être solidaire avec les personnes réfugiées

L’Équipe de leadership de la Congrégation invite chaque sœur et personne affiliée à penser à une manière de vivre plus pleinement cet énoncé de mission SNJM par la prière et l’action. Partout où cela est possible, « collaborer avec les immigrants, les personnes réfugiées et les peuples indigènes pour résister au racisme, défendre les droits des êtres humains et créer des communautés d’accueil ». (-Actes du 33e CG)

Merci à tous ceux et celles qui hébergent des immigrants et des réfugiés, secourent les immigrants lorsqu’ils franchissent les frontières de nos pays respectifs, leur fournissent un soutien parajuridique, défendent, éduquent et accompagnent nos sœurs et nos frères.

Partagez votre prière ou votre action.