Journée mondiale contre l’esclavage des enfants

Cette journée mondiale a été créée en 1995 à la mémoire du jeune Pakistanais Iqbal Masih. Ce dernier a été vendu comme enfant esclave à quatre ans et assassiné le 16 avril 1995, à 12 ans, après avoir dénoncé les conditions imposées aux enfants et défendu leurs droits.

Le phénomène des enfants travailleurs, esclaves, exploités ou vendus est une réalité dans de nombreuses parties du monde. Il n’est pas rare de voir des mineurs en Europe et ailleurs, obligés de mendier ou même de se prostituer. Selon certaines données, on compter environ 5 à 8 millions d’enfants touchés par ce que l’on appelle aujourd’hui, l’esclavage moderne.

Le pape François a condamné à plusieurs reprises le travail forcé imposé aux enfants. Il a qualifié ce fléau de « phénomène ignoble. » Il a entre autres déclaré « Tous les enfants doivent pouvoir jouer, étudier, prier et grandir dans leur propre famille et ceci, dans un contexte harmonieux d’amour et de sérénité. »

Pour en savoir davantage sur le travail des enfants.