SNJM General Fr

    Signature

section right home 2 boites

3btn-1-hover 3btn-1

 3btn-33btn-3-hover

Spécial 175e SNJM – Mars

Plusieurs événements SNJM peuvent être soulignés au mois de mars, mais nous en retenons deux.

***

Dans les premiers mois suivants la fondation de la Congrégation des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie en octobre 1843, les nouvelles postulantes Eulalie Durocher, Mélodie Dufresne et Henriette Céré ont fort à faire. Elles doivent organiser leur école et leur vie communautaire, tout en poursuivant leur formation religieuse.

La congrégation naissante attire rapidement des jeunes filles et de nouvelles élèves. En effet, en août 1844, les 7 novices, 2 postulantes, 13 pensionnaires et 50 élèves externes quittent l’école de la Fabrique, devenue trop petite, pour emménager dans une maison acquise en 1842 par la Fabrique de Longueuil dans le but d’y établir une communauté religieuse enseignante – le Couvent de Longueuil.

incorporation FREn décembre 1844, les fondatrices font profession et Mgr Bourget, évêque de Montréal, procède à l’érection canonique de la Congrégation. Toutefois, c’est le 17 mars 1845 que le bill d'incorporation de la Communauté – rédigé par M. Louis Lacoste, député de Chambly – reçoit l'approbation de l'Assemblée législative du Québec. La Communauté des Sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie, fondée pour les fins de l’instruction et de l’éducation de la jeunesse, a dorénavant son incorporation civile. Après seulement 16 mois d'existence, la Congrégation est ainsi reconnue canoniquement et civilement.

***

Le mois de mars prend une signification particulière pour les sœurs des Saints Noms de Jésus et de Marie du Manitoba. En effet, le 23 mars 1962, Mère Isidore-de-Séville, Supérieure provinciale du Manitoba, reçoit de Mère Marie-du-St-Sacrement, Supérieure générale, l'annonce de la décision officielle de la communauté d’aller fonder avec d’autres congrégations une mission de pastorale au Brésil. Le conseil général de la Congrégation répond ainsi à la lettre circulaire de décembre 1961 de Monseigneur Baudoux, archevêque de Saint-Boniface, expliquant la nécessité pour les communautés religieuses d’aller œuvrer au Brésil.

En juillet 1962, Sœur Marie-Philéas et Sœur Marc-de-Jésus, les cofondatrices SNJM de cette mission, se rendent au Brésil, d’abord pour une période d’immersion en portugais, puis pour du travail de pastorale en paroisse et de formation de catéchètes. La mission SNJM au Brésil se poursuit encore aujourd’hui.

1erGroupeSNJMauBresil MB 2

Cliquer ici pour une version imprimable.

e-max.it: your social media marketing partner

btn-round3btn-round3-hover

Inscription à l'infolettre

Abonnez-vous à notre liste d'envois et recevez notre infolettre dès sa parution.

Contactez-nous

Administration générale SNJM

80, rue St-Charles Est, Longueuil, Québec, Canada

- Téléphone:  +1 450 651-8104

- Télécopieur:  +1 450 651-8636

- Courriel: Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Médias sociaux

Suivez-nous sur ces réseaux sociaux pour être à l'affût des plus récentes nouvelles!

Demande de prière

Cliquez ici pour accéder au formulaire de demande de prière.